Actualités

Carte d'identité de femmes scientifiques : Agnodice

Par YASMINA AL AMINI, publié le lundi 7 novembre 2022 22:38 - Mis à jour le lundi 7 novembre 2022 22:38
Agnodice_engraving.jpg
La femme scientifique mise en avant cette semaine est Agnodice première gynécologue athénienne.

Agnodice est une gynécologue grecque qui a vécu vers -350.

Agnodice est révoltée par le nombre important de femmes qui meurent ou souffrent durant leur accouchement.

Elle devient la première femme gynécologue grecque et la plus célèbre d’Athènes pendant une période où les femmes n’ont pas le droit d’être médecin.

Elle décide de partir en Egypte pour y apprendre la médecine mais est obligée de se déguiser en homme et même de se couper les cheveux pour pouvoir suivre les enseignements d’Hérophile, un célèbre médecin.

A la fin de son apprentissage, elle rentre à Athènes, et est obligée de continuer de se travestir pour exercer.

A cause de son succès, les hommes médecins, jaloux, l’accusent d’abuser de ses patientes mariées. Elle est jugée par un tribunal et est obligée de révéler qu’elle est une femme pour prouver son innocence.

Elle est alors accusée de pratique illégale de la médecine, car elle est une femme. Elle est défendue par ses patientes et peut alors continuer d’exercer en tant que femme.

Un an plus tard, la loi athénienne autorise la pratique de la médecine par les femmes.